NE GASPILLEZ PAS VOS MÉDICAMENTS !

En France, 3,1 milliards de boîtes de médicaments sont vendues en pharmacie chaque année, soit environ 48 boîtes de médicaments par personne et par an, selon un rapport de l’Agence nationale du médicament. Mais, au-delà de la consommation, il existe un gaspillage important lorsque les malades se débarrassent parfois de boîtes entières, à peine entamées ou souhaitent les garder sans les utiliser dans leur armoire à pharmacie.

La pénurie de médicaments constitue une véritable préoccupation de santé publique. Le nombre de ruptures en approvisionnement de médicaments est en hausse depuis 2006.

On parle de pénurie de médicaments ou de rupture d’approvisionnement de médicaments lorsqu’une pharmacie d’officine ou une pharmacie située à l’intérieur d’un établissement de santé est dans l’incapacité de dispenser un médicament à un patient dans un délai de 72 heures.

Traitement de la maladie de Parkinson, anticancéreux, vaccins… Plusieurs centaines de médicaments sont concernés par ces ruptures. 

Face à ces inquiétantes pénuries, l’association AIDES lance une campagne pour alerter sur les freins à l’accès aux médicaments, notamment pour les personnes vivant avec le VIH ou une hépatite. 

This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.